Ferry Gouw et Major Lazer en mission

majorlazer_cover2

Ferry Gouw est illustrateur, graphiste et cinéaste. A l’âge de quinze ans, il quitte l’Indonésie pour Londres où il vit actuellement. Il a étudié l’Art et le design à la prestigieuse St Martin School avant de poursuivre un Master en cinéma à la Mike Leigh’s London Film School. Aujourd’hui directeur artistique de Major Lazer, il est en charge de toute la création visuelle, couvertures d’albums, merchandising et clips vidéo du groupe. Depuis sa jeunesse, Ferry Gouw est un grand amateur de dessins animés américains (Silverhawks, Centurions, Dino Riders) mais aussi d’animation japonaise (Saint Seiya, Mazinger Z et Doraemon). Cette soif de dessins animés mêlée à sa passion pour les comics et mangas l’ont amené à créer son univers graphique singulier. Passionné de culture reggae dancehall 70-80, Ferry Gouw puise aussi son inspiration à travers les pochettes 33 tours des groupes cultes.

Bienvenue dans l’univers graphique de Major Lazer :

En l’an 2069, après des années à parcourir la galaxie, Major lazer est de retour sur la planète terre après une campagne triomphante contre son ex-mentor devenu ennemi juré, le Général Rubbish. Cependant, sa victoire sonne creux – il a perdu une chose irremplaçable parmis les étoiles. Le monde dans lequel il revient manque aussi d’une chose: l’unité. En son absence, la Terre a été transformée en un immense désordre d’armées adverses, de gangs, de cultes et de bandes. Les Fearless Hyenas, les Deathless Lovers, les Pitch Black Knights of the Inner Wild – une multitude de factions, toutes ennemies les unes des autres.

Formé en 2008 avec Switch, son co-producteur sur “Paper Planes”, Major Lazer est l’exutoire du DJ et producteur Diplo pour exprimer son amour de toujours pour le dancehall jamaïcain. Leur tube de 2009, “Pon de Floor” est une référence de l’EDM (Electronic Dance Music) qui a transformé le son de la dance music et formé le fondement du tube planétaire de Beyoncé “Run the World”. Avec deux albums et trois EP, ils ont non seulement collaboré avec des artistes tels que Bruno Mars, Pharell Williams et Ezra Koenig de Vampire Weekend, mais ont gagné le respect d’artistes vénérés du dancehall jamaïcain tels que Busy Signal, Vybz Kartel et Elephant Man, qui ont tous collaboré sur des morceaux. Ils sont aussi devenus des habitués des festivals de Reading et de Leeds. Les vidéos du groupe ont cumulé près d’un demi-million de vues sur Youtube, et une série animée basée sur le personnage de Major Lazer sera diffusée dans le courant de l’année sur Fox.

Composée de Diplo et de ses collègues Dj/producteurs Jillionaire et Wahy Fire, major Lazer sortira son troisième album le 1er juin. Mené par le single accrocheur “Lean On” (feat. DJ Snake), Peace is the Mission poursuit la tradition du groupe de faire s’entrechoquer le meileur de l’EDM, du dancehall, du hip hop et de la pop dans une singularité vibrante et libératrice. Le premier de trois albums originaux à sortir cette année, il comprend un remix de leur morceau avec Ariana Grande “All my love” ainsi que des contributions de Ellie Goulding, 2 Chainz et Pusha T.

Stay in the peaceful mood !!

*Article publié pour inthemood.tv


Tagged with: , , , , , , , , , ,

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!